Pirogue Vincent Sationnel

L’Emmerdeur

Page suivante

René BENOIT “Parolier”

Braves gens, vous pouvez dormir tranquilles

On a arrêté celui qui semait la terreur

Celui qui se prenait pour la boule du jeu de quilles

Et même qu’il prétendait être le dernier empereur

Dans la rivière, il cherchait à noyer le poisson

Dangereux il fut, car il fusillait du regard

On lui attribua même le bris du vase de Soissons

On le surprit aussi à rugir tel un couguar

Par méchanceté, il mangea la truite de Schubert

Chez lui, il battait le beurre et fouetter la crème

Dans les rues il démontait les réverbères

On l’a compris, il n’aimait que les problèmes

Il se mit aussi les gens de couleurs à dos

Il prenait plaisir à toujours broyer du noir

Du livre du Bedeau supprima le crédo

Et du châtelain, mit le feu à son manoir

Des visages heureux, il effaçait les sourires,

Leur arrachait des larmes et fendait aussi les cœurs

Coupait les fleurs les empêchant de refleurir

Des gens naïfs, était le plus grand arnaqueur

Il semait le désarroi dans toute la région

Il aimait aussi étouffer toutes les rumeurs

Tous souhaitèrent qu’il s’enrôle dans la légion

Après qu’il eut volé tout le grain du semeur

La police le surprit à violer le règlement

Croyant s’en sortir il aveugla l’opinion

Excitait les bœufs pour entendre leurs beuglements

Certains, dire même il faut que nous l’exterminions

Dans les chaumières désormais, respirez braves gens,

Les artistes ne verront plus leurs œuvres massacrées,

Les riches pourront à nouveau compter leur argent

La paix peut maintenant être consacrée.

René Benoit
Extrait du blog Joreg

Page suivante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *